4 cylindres  type «QMN»

 

Les premiers exemplaires de la 10 cv type «QMN» apparaissent en avril 1930, en même temps que la 8 cv «MYN» dont elle reprend le châssis. En fait, la «QMN» n'est pas d’une 10 cv mais une 9 cv fiscaux. Avec son moteur 1,6 litre type “QM“  développant 30 cv, elle dépasse les 90 km/h. Sa fabrication se poursuivra jusqu’en 1932, mais la dernière année ne subsisteront que les versions “utilitaires“.

 

· Le moteur type “QM “ est un 4 cylindres latéral. L’alésage est de 72 mm et la course de 100 mm soit une cylindrée de 1629 cm³. Il est équipé d’une pompe à huile et le refroidissement est du type “thermosiphon”. L’allumage se fait par batterie bobine.

· L’embrayage est à disque unique travaillant à sec. La boîte de vitesses “synchro-biflex“ est à quatre rapports et le pont arrière est du type “hypoïde“.

· Le châssis trapézoïdal surbaissé type “MYN“ a un empattement de 2,735 m pour une voie de 1,22 m. Les roues sont chaussées de pneus 12x45 ou 13x45.

 

Différentes carrosseries proposées au catalogue :

  • Coach “sport“

  • Coach commercial

  • Torpédo commercial

  • Faux-cabriolet “spider“ 4 places

  • Conduite intérieure “luxe“ 4 places 4 portes

  • Conduite intérieure “surbaissée sport“ 4 places 4 portes (tôlée ou Weymann)

  • Conduite intérieure commerciale

  • Utilitaires (boulangère et fourgon)